Zanuck: “Pourquoi on y croit toujours?”

En 1967, l’équipe de la Fox, dont fait déjà partie Richard Zanuck, fils du célèbre producteur hollywoodien, s’inquiète de la réaction du public: ne va-t-il pas éclater de rire en voyant des singes parler et ne pas prendre le film au sérieux? Plus de trente ans plus tard, les spectateurs ont tant vu de choses au cinéma que des singes munis de la parole sont rangés dans le domaine des banalités. Et pourtant, Zanuck croit toujours en l’impact de “La planète des singes” et explique pourquoi:
Les spectateurs continueront toujours à être émerveillés par cet art magique qu’est le cinéma. Vous parlez de banalité, mais Tim Burton n’est jamais banal! Et puis, il y a tant de similitudes – parfois inquiétantes, d’ailleurs – entre le singe et l’homme que le public ne se lassera jamais de voir des histoires qui lui rappellent cela. Il y a aussi cette peur qui rôde: et si, un jour, une espèce plus forte que la nôtre prenait le pouvoir sur la Terre? Question idiote? Non. Nous avons bien pris le pouvoir sur les singes!
Et d’ajouter: Vous savez, si un humain et un singe s’échouaient sur une île déserte, le survivant serait sans doute le singe! C’est pourquoi le postulat de “La planète des singes” tient la route.

Laisser un commentaire